J’avais envie de tester de savonner de la bière depuis un petit moment, c’est chose faite et ça donne un super savon. Je retravaillerais son look, genre une petite mousse blanche sur le dessus 😉, ici le rendu est très brut, mais ça me plaît aussi. Bref je vais pas te raconter ma vie. Allons direct dans ce qui t’intéresse : la recette et le process.

Commençons par un petit tour des ingrédients :

  • De l’huile de coco, c’est le seul ingrédient qui n’est pas produit en France, mais elle est super pour avoir un savon dur et hyper moussant. Ces vertus protectrices et hydratantes, en font un soin parfait pour les peaux fatiguées.
  • De l’huile d’olive, ici une huile made in Drome, une magnifique huile riche en antioxydants, émolliente et nourrissante. Elle protège la peau et régule son d’hydratation. C’est une huile douce et très bien tolérée par les peaux sensibles. Adieux rongeures et irritation. C’est mon huile de cuisine, avec son super goût d’herbe fraîche, je la trouve en vrac dans mon épicerie !
  • De l’huile de tournesol, elle est hydratante en adoucissante pour la peau. Riche en vitamine E. Une huile que l’on délaisse trop souvent, cette huile à une super odeur de graines de tournesol.
  • De l’huile de chanvre, encore une huile française que je vous invite à savonner et cuisiner !Pour la peau, c’est une huile apaisante, pour protéger des rougeurs et irritations. Nourrissante et assouplissante, c’est un merveilleux soin anti-âge.
  • De la bière, et pas n’importe quoi… ceux qui me connaissent savent que je suis une bière lover, j’adore découvrir des nouveaux brasseurs. J’aime beaucoup les bières noires, et les stouts. J’ai donc  choisi une bière locale. Purifiantes et antibactériennes, Nickel pour lutée contre de l’acné chronique, sache que le houblon en infusion est également un allié de choix pour éradiquer les points noirs.

Passons à la réalisation :

Le matériel :

-Un mixeur plongeur de bonne qualité, sinon tu risques de griller le moteur. 

-Des béchers résistants à la chaleur, un de 500ml et un de 2L

-Un bac résistant au froid pour ton granité de bière  

-Une casserole pour le bain marie 

-Une Maryse en silicone

-Un thermomètre

-Une balance de précision

-Un moule de préférence souple en silicone pour un démoulage facile 

-Une tenue de protection, composée d’une blouse, de lunette de protection, d’un masque, et de gants.

Ingrédients pour environ 950g de savon surgas à 9%

  • 200g d’huile de coco
  • 200g d’huile d’olive
  • 100g d’huile de tournesol
  • 150g d’huile de chanvre
  • 220g de bière noire
  • 88,7g de perle de soude

Réalisation :

Comme d’habitude, avant de faire une préparation, nettoyage et désinfection des surfaces et du matériel. Et dress code de sécurité, blouse, masque, gants, lunettes.

  • Afin de préparer la lessive de soude à base de bière, il faut réaliser un granité de lait. Donc pèse tes 220g de bière, et mets-les au congelo pour 30 min. Remue de temps en temps pour avoir une texture de granité. Lorsque ton granité est prêt, il est temps de préparer ta lessive de soude. Attention c’est une phase dangereuse !! Il faut verser les perles de soude dans le granité. La préparation va rapidement chauffer, jusqu’à ébullition. C’est pourquoi il est impératif d’être protégé. La pièce doit également être bien ventilée, la lessive de soude émet des dégagements gazeux qui peuvent être irritants.

J’ai préparé ma lessive de soude la veille et franchement c’est beaucoup plus pratique moins d’attente et une lessive parfaite.

  • Occupons-nous des huiles, mets toutes tes huiles dans le bécher de 2 litres, puis direction le bain marie.
  • Lorsque le mélange d’huile atteint 45°, il est temps de le sortir du bain
  • marie.
  • J’ai utilisé ma lessive de soude à température ambiante. Tu verses la lessive de soude dans le mélange d’huile, et en avant.
  •  Le plus délicat ici ça a été de maîtriser la trace, je me suis hyper vite retrouvé avec une trace franche. Donc prudence, sinon tu risques de te retrouver avec une pâte à savon complètement inutilisable…
  • Coule ton savon dans ton moule. Recouvre hermétiquement le savon avec du film alimentaire, et emballe le tout bien au chaud dans un torchon puis une serviette. Le mélange est chaud et doit le rester.
  • Après 24H au chaud ton savon est prêt à être démoulé, tu peux alors le couper et le tamponner ou le décorer si tu le souhaites.  

La cure :

Ton savon est prêt, enfin presque, le plus long est à venir… Tu as hâte de tester ta création, patience, il va falloir attendre au moins 4 semaines, moi j’attends souvent plutôt 6 semaines.

C’est la cure, c’est-à-dire le moment ou ton savon va sécher et ou son pH va descendre.

Mets alors ton savon sur une grille et oublie-le !!!